KHARNAGE (Relaps) 3-1 LES CHAIRS LI D'HEURE (Lylith)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

KHARNAGE (Relaps) 3-1 LES CHAIRS LI D'HEURE (Lylith)

Message  Relaps le Jeu 8 Aoû - 20:49













Dernière édition par Relaps le Jeu 8 Aoû - 20:57, édité 1 fois


Obsidian : "Relaps, on a tous un rôle dans la vie. Toi, tu distribues les XP à tes concurrents à BB. Faut assumer"
Le Lapin Troll : "Relaps, je t'aime bien, mais plus quand tu t'exprimes pas en fait"

Relaps
avatar

Revenir en haut Aller en bas

Re: KHARNAGE (Relaps) 3-1 LES CHAIRS LI D'HEURE (Lylith)

Message  Oscar Tilage le Jeu 8 Aoû - 20:54

Match validé



Oscar Tilage
avatar

Revenir en haut Aller en bas

Re: KHARNAGE (Relaps) 3-1 LES CHAIRS LI D'HEURE (Lylith)

Message  Kurlom le Jeu 8 Aoû - 21:13

Lilyth a abandonnée ? Oo


Je chouine donc je suis !

Kurlom
avatar

Revenir en haut Aller en bas

Re: KHARNAGE (Relaps) 3-1 LES CHAIRS LI D'HEURE (Lylith)

Message  Lilyth Demona le Jeu 8 Aoû - 22:29

Non Lilyth a eu un crash et cela a fait un abandon ^^ et non Kuku je n'ai pas changé à ce point et puis franchement nous avions un bon match jusqu'au tour 10 où ma co a décidé que cela ne servait à rien de continuer ... Après comme je l'ai dit à relaps et par la suite Scar, cela ne me dérange aucunement le forfait a 3-1.

Nous avons fait une bonne première mi-temps sans réelle sortie à part un snot blessé par un guerrier mais voilà, c'est pas un drame.

Sachez que Relaps m'a quand même fait un magnifique 3 Dés sur un snot


Donc la prochaine fois mon cher Relaps ma co tiendra et mes ogres te feront de belles, très très belles fessées vilain garçon va !!!

Lilyth Demona
avatar

Revenir en haut Aller en bas

Re: KHARNAGE (Relaps) 3-1 LES CHAIRS LI D'HEURE (Lylith)

Message  Zongogo le Lun 12 Aoû - 23:49

lilyth j'admire ton sang froid et ta zénitude devant cette horrible déco.

une leçon, pour nous les hommes... et les Zongo

Zongo !


USS Antre-Prise : Minibowl S6, CHAMPION S8
New Team : demi-finale Chaos Cup, place du con Tournoi Tribune, victoire match mythique de 40 tours contre les Apostats de Zek. Champion Godasse Bowl 12 et Warpé en saison Warp.
LPZDLP : Vainqueurs Mineure Warp, finalistes malheureux en SA 12 jusqu'au bout du suspens (dernière action du dernier match...) vs l'immonde Voodoo, et globalement inconsistant

Zongogo
avatar

Revenir en haut Aller en bas

Désolé pour le retard mais ce RP entame l'explication du match contre Kien

Message  Relaps le Ven 16 Aoû - 18:50

LE CHOC DES TITANS

Lorsqu'il reçut la convocation pour la rencontre de KHARNAGE contre LES CHAIRS LI D'HEURE de la « douce » Lylith DEMONA, Relaps marqua un temps d'arrêt dans sa lecture quand il lut le lieu de la rencontre : le célèbre champ de labours qui avait été le terrain de relégation où la plupart des matches de CONTUMAX (sur le déclin) avait lieu.

Il s'enfonça dans son fauteuil et soupira.

Il avait tellement espéré que ce genre d'humiliation ne serait plus à l'ordre du jour... Pourtant, en son for intérieur, il avait toujours douté du fait que l'Administrorum puisse, un jour, le prendre pour un coach sérieux.

Il faut dire que les résultats catastrophiques de la phase 1 ne plaidaient pas en sa faveur.
Relaps rumina, se redressa et frappa la table des deux poings ; le collier lui chauffa alors un peu le torse et la porte de son bureau s'ouvrit violemment sur la fillette (cf La Grande Bibliothèque pour savoir qui est la fillette).

Elle se tenait dans l'encadrement de la porte, ne bougeait pas et fixait Relaps dans les yeux et il semblait qu'elle sondait le coach.
Elle avait toujours son visage enfantin mais d'un calme et d'une sévérité absolus.
Ses mains étaient collées sur le montant de la porte comme si elle essayait d'élargir l'entrée. Elle portait une armure de cuir rouge sang et des jambières en maille. Ses bottes noires semblaient trop grandes pour elle et le casque qu'elle portait à la taille ne semblait pas porter atteinte à sa féminité.

Elle posa sa question à Relaps : dis-moi, humain, comment est choisi le terrain de chaque rencontre ?

Relaps balbutia qu'il ne savait pas trop, il avait toujours cru que cela dépendait des disponibilités, les stades où les matches de Blood Bowl n'étaient pas légion et les autorités appréciaient peu de risquer les excès de violence engendrés par les rencontres sanglantes.

La fillette interrogea à nouveau le coach : ne serait-ce pas un tirage au sort ?

Relaps ne répondit rien mais le blanc des yeux de la fillette parut rougir d'un coup.
Elle déclara : je t'accompagnerai, je tiens à vérifier quelque chose.



Lylith et Relaps se serrèrent la main et manifestement saluer ses ogres avait musclé les mains de Lylith au point que le pauvre Relaps geint un court instant au moment de la poignée.
Puis, ce furent les capitaines des équipes, et enfin les capitaines et l'arbitre. L'arbitre, l'arbitre, l'arbitre...

La « fillette en rouge » regarda fixement le gobelin qui devait arbitrer la rencontre.
Relaps jura entendre dans sa tête la voix de la fillette annoncer : il n'est pas ce qu'il prétend.
Et le match commença.

Le coup de sifflet strident précéda les premiers hurlements des spectateurs (quelques vaches et chèvres, deux trois poules et un canard) et les ogres se précipitèrent sur les pauvres biques et guerriers de KHARNAGE.
Dans un premier temps, l'illusion semblait fonctionner : on pensait que les guerriers du Chaos de Relaps étaient vraiment performants au point de stopper la progression des ogres mais la fillette réagit :

- Relaps, ce ne sont pas tant les guerriers qui sont puissants que les ogres qui sont trop stupides et les snotlings mal inspirés. Quelque chose qui ne me plaît pas se joue ici.

Et puis, finalement, assez joliment, Lylith nargua Relaps quand son premier TD fut marqué.
La « fillette en rouge » regarda Relaps :

- ne me fais pas honte Relaps et sers-moi ; tu as un pacte. Agis !

Les guerriers et les hommes-bêtes prirent leurs instructions et l'attaque de Relaps pouvait peut-être permettre de ne pas perdre pied avant la fin de la première mi-temps.
KHARNAGE se plaça, LES CHAIRS LI D'HEURE se positionna, le sifflet retentit et le cuir s'envola...

… et en définitive, les troupes de Relaps parvinrent difficilement à marquer un TD pour égaliser avant la mi-temps.

L'arbitre, ce pauvre petit gobelin, siffla le début de la seconde mi-temps mais son regard à ce moment-là croisa celui de la « fillette en rouge » ; et, en un instant, elle sut :

- Dis-moi, gredin, pensais-tu réellement te jouer de moi ? Croyais-tu sincèrement que tes manipulations fallacieuses dignes d'un suppôt de Tzeentch apathique allaient me tromper longtemps ? Dévoile-toi maintenant, acolyte de Nuffle et je t'offrirai une mort rapide !!!

Les coaches en restèrent ébaubis ; la scène était sur-réaliste : une fillette toute de rouge vêtue toisait un gobelin en tenue noire et blanche. Tous les joueurs quittèrent le terrain. Sur le pitch, se jaugeaient une gamine et un gobelin.

- Tu t'es trahi dès la convocation et le nombre d'actions ratées, d'ogres stupides, de manifestations trop évidentes de malchance... ont fini de me convaincre : tu es une bête de Nuffle, un double-crâne. Je sens l'odeur du hasard foireux à des miles...

Le gobelin sourit calmement, fit craquer ses doigts, recula et commença à parler (manifestement, il n'a pas pris conscience de la personne qui lui parle) juste après avoir ingurgité une potion qu'il cachait à sa ceinture, dans son dos :

- Écoute, poufiasse, tu ne sais pas à qui tu as affaire [rire dément]. Je suis une monstruosité comme tu n'en a jamais vu et je vais écraser ta putain de sale gueule !!!

La fillette ne scilla pas et jeta un œil rapide à Relaps.
Le coach comprit en un éclair qu'il valait mieux pour tout le monde évacuer rapidement et pourtant les joueurs, les staffs et les coaches restèrent figés mais à bonne distance.

Le gobelin gémit un instant et son corps famélique se disloqua rapidement tandis qu'une espèce de gorille gigantesque jaillit de lui.
C'était une immense créature humanoïde au pelage rayé noir et blanc, une paire de cornes dressées sur la tête et une autre qui semblait partir des épaules et pointait en avant et pour finir, des yeux partout autour de la tête telle une couronne.
Les mains gigantesques se terminaient par des ongles tranchants d'une longueur impressionnante.

En face, la fillette n'avait pas bougé et elle ne bougea quand la « chose » commença à charger. Elle dit :

- Disparais maintenant, je crois que tu n'as pas bien compris qui j'étais, il est encore temps pour toi de partir...

Mais, la créature ne broncha pas et continua sa charge, la fillette eût juste le temps d'esquiver sur le côté par une roulade agile.

Lylith interrogea Relaps :

- Qu'est-ce qui se passe ici ? Et qui est cette fille ? Et c'est quoi cette chose avec tous les yeux ? Et pourquoi mes ogres sont trop stupides ?

- Écoute Lylith, dans le désordre, la fillette est une espèce d'huissier de justice qui vérifie que je remplis bien un pacte que j'ai conclu avec son boss, la chose doit être un arbitre corrompu par Nuffle ou un de ses sbires et justement la fillette doit soupçonner que Nuffle essaie de biaiser mes matches.

En soupirant, Relaps ajouta :
- Rapport à un nombre de crânes et une quantité de sang.

La chose et la fillette continuaient à virevolter ; le terrain commençait à ne plus ressembler à rien.
L'espèce de gorille chargeait la fillette qui se contentait d'esquiver pour le moment.

Puis finalement, elle annonça :

- Écoute, Nuffle, il n'y a que 4 divinités majeures du Chaos et tu n'en fais pas partie. Abandonne maintenant ou mon rappel à l'ordre sera douloureux.
- Quoi, tu te prends pour qui, fillette !
- Tu n'es pas plus arbite que je suis fillette ; maintenant, si tu veux que je t'élimine, je peux sans problème et sans effort.

Pour toute réponse, le gorille chargea une nouvelle fois, les coups plurent abondamment et la fillette para et riposta tous les coups sans effort. Le gorille recula pour prendre de l'élan.

La fillette soutint son regard et lui dit :

- Assez joué, je vais t'éliminer maintenant mais je t'invite à ne pas revenir de sitôt sur les pitches me contrarier. Suis-je suffisamment claire ?

Pour toute réponse, la brute immense rua, gratta le sol et entama sa course. La fillette plissa les yeux :

- Et bien tant pis pour toi...

Et cette fois-ci, elle chargea droit devant, elle aussi.

À une vitesse prodigieuse, elle se précipita en avant, pieds devant, frappa le genou de la créature violemment avec le talon et le broya totalement. Le gorille s'effondra sur sa jambe invalide et resta accroupi, la fillette lui prit les poignets et amorça un vif mouvement qui plongèrent les griffes du gorille dans sa poitrine dans un craquement sinistre, puis elle sauta en  l'air et frappa la nuque du gorille avec son talon pour qu'il s'effondre sous son propre poids, enfonçant davantage les griffes dans la cage thoracique. La fillette grimpa sur le dos du gorille et s'adressa aux nombreux yeux qui étaient sur l'arrière de la tête du monstre. Elle se pencha tout près des yeux, si près que la créature pût maintenant percevoir les pupilles de la fillette : les pupilles avaient la forme du symbole de Khôrne.

- Je crains que nous ne nous soyions pas très bien compris Nuffle. Il n'y a pas de place pour toi sur les pitches tant que Relaps n'a pas accompli son pacte envers moi. Tu n'es qu'une divinité de seconde zone et je trouve regrettable de devoir une énième fois te rappeler à l'ordre.

Et d'un mouvement brusque, la fillette arracha le crâne du gorille dans une giclée de sang immonde.

Tous les joueurs de KHARNAGE, presque machinalement, crièrent : du sang pour le Dieu du sang, des crânes pour le Dieu des crânes...

La fillette revint sur le bord du pitch et s'adressa à Lylith :

- Navrée d'avoir gâché ton match mais il fallait que je me défoule un peu, je suis sur les nerfs à cause de mes rouges. Le match est fini et nous gagnons sur tapis rouge. Tu n'y vois pas d'objection ?

Lylith déglutit et essaya un : non, non, pas de problème...

La fillette se retourna vers Relaps : on y va mon gars ; je crois que Nuffle ne nous embêtera pas contre Kien, surtout que les vampires, ça te motive, hein mon gars ?



[mode hors RP]
une déco est intervenue après le début de la seconde mi-temps ; Lylith et moi avons reconnu que le match ne pouvait pas se rejouer et il a été demandé aux commissaires de valider en l'état.

Merci à Lylith pour sa bonne humeur et longue vie aux CHAIS LI D'HEURE


Dernière édition par Relaps le Ven 16 Aoû - 19:31, édité 1 fois


Obsidian : "Relaps, on a tous un rôle dans la vie. Toi, tu distribues les XP à tes concurrents à BB. Faut assumer"
Le Lapin Troll : "Relaps, je t'aime bien, mais plus quand tu t'exprimes pas en fait"

Relaps
avatar

Revenir en haut Aller en bas

Re: KHARNAGE (Relaps) 3-1 LES CHAIRS LI D'HEURE (Lylith)

Message  kien le Ven 16 Aoû - 19:09

Ha bah non il a pas fait chier Very Happy 

kien
avatar

Revenir en haut Aller en bas

Re: KHARNAGE (Relaps) 3-1 LES CHAIRS LI D'HEURE (Lylith)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum